Récits

Hongdae

hongdae-2Nombreux sont les jeunes Coréens qui vont tout droit à Hongdae. Les rues attirantes sont bordées de boites de nuit et le marché aux puces s’y tient tous les weekends. Mais, plus que tout le reste, la popularité de Hongdae est due à sa multitude de cafés uniques. Des cafés où l’on peut se faire lire son destin, où l’on peut emmener ses animaux de compagnie, où l’on peut se faire vérifier les dents par un dentiste, où l’on peut admirer des collections d’art… il y en a pour tous les goûts ! Parmi tous ces cafés, les plus appréciés sont les cafés librairies. Ces cafés qui attendent les clients avec des dizaines, voire des centaines d’ouvrages. Et pour ce qui est des titres, il y a aussi le choix. Certains cafés se spécialisent dans les livres de photographie, d’autres rassemblent des livres étrangers. Bien sûr, d’autres mélangent les genres pour que chaque client trouve son bonheur. Il y a même un endroit qui offre le café à ceux qui ramènent leurs livres inutilisés.

Hongdae abrite aussi de nombreuses maisons d’éditions. On pourrait même dire que la moitié des éditeurs coréens y ont leur siège. Il existe un échange actif entre les éditeurs et les cafés librairies. Dès qu’un nouvel ouvrage parait, les éditeurs font leur publicité dans les cafés, y organisent des rencontres signature et des fêtes. Chaque automne, Hongdae accueille le Seoul Wow Book Festival, où des centaines d’éditeurs proposent des ventes directes à prix réduit, en parallèle à diverses manifestations.

Pour les citadins débordés, déguster un café et feuilleter un livre font partie des petits plaisirs de l’existence. De nombreux jeunes Coréens de 20-30 ans rêvent également d’ouvrir leur propre coffee shop. Bien sûr, pour la plupart, ce n’est qu’un rêve comme un autre, comme siroter une pinte de bière sous un cocotier avant de faire une petite sieste. Toutefois, comme le nombre de coffee shops à Hongdae explose, ils sont de plus en plus nombreux à faire le grand pas. Cette fascination des cafés s’explique notamment par le drama télévisé Coffee Prince, qui a été lancé il y a quelques années. Rien de surprenant alors qu’on écrive même des livres sur le café et les coffee shops ! Guides, bandes dessinées, chroniques de journaux, romans… une fois de plus, à chacun de trouver sa tasse de thé.

%d blogueurs aiment cette page :