Jeunesse Petits

Monsieur Papa et les 100 gouttes d’eau

Ce Papa est bien extraordinaire. Le voilà parti un beau matin, juché sur un improbable vélocipède, fildeferformé : très droit sur son fragile engin, il porte sur la tête, à la manière d’une jeune fille altière, un seau rempli de cent gouttes d’eau précisément, destiné à étancher la soif de ses petits là-bas très loin.Il traverse la savane, contourne maints obstacles, brave quelques dangers, et peu à peu, au gré de burlesques aventures, l’eau s’évapore, s’écoule, la dernière goutte disparaît. Monsieur Papa est désolé, une larme d’éléphant coule de son œil en gros plan. La pluie survient, et grâce à elle Monsieur Papa réussit sa mission pour le grand bonheur des éléphanteaux.
L’originalité de cette petite histoire pleine de poésie réside essentiellement dans son traitement graphique. Le long d’un chemin de sable jaune orangé, Monsieur Papa avance, silhouette pataude à l’équilibre précaire adroitement évoquée par le trait approximatif d’un logiciel de dessin, sur un fond en nuances de gris composé d’empilements de clusters miniatures et d’émoticônes joviales qui dessinent les formes évocatrices de la savane, les palmiers géants. Mouvements et allures sont habilement suggérés par le trait vacillant, qui selon, s’élance ou s’écrase tout à coup, filant droit ou hésitant.
L’ensemble, conforté par les diverses mésaventures de Monsieur Papa, évoque un film, à la fois comique et émouvant, à la manière de ces anciens « Charlot », dont le héros fragile et persévérant cependant, affronte courageusement les obstacles pour atteindre son but.
La double page de garde est un clin d’œil à l’univers d’un autre éléphant célèbre, le fameux Babar, un petit éléphant malheureux qui devient un papa protecteur. Des centaines de pachydermes aux yeux ronds massés autour d’une petite mare bleue, dans laquelle Monsieur Papa a probablement rempli son seau, rappellent l’univers du héros de Jean de Brunhoff.
Paru l’an dernier aux éditions Rue du Monde, le livre est adapté du coréen par l’éditeur Alain Serres.

Un album délicat pour un moment de lecture tendre et joyeux.


MONSIEUR PAPA ET LES 100 GOUTTES D’EAU
DE NOH IN-KYUNG
Éditions Rue du Monde, coll. Pas comme les autres,  56 pages, 16€.

Notice biographique :  http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/11962-in-kyung-noh

 

%d blogueurs aiment cette page :