Recensions

Le jardin

Oghi, paralysé après un accident de voiture ayant causé la mort de sa femme, se retrouve enfermé chez lui sous la tutelle d’une belle-mère étrange. Cette dernière s’obstine à creuser un immense trou dans le jardin entretenu autrefois par sa fille, afin, dit-elle, de terminer ce qu’elle avait commencé.


LE JARDIN
PYUN HYE-YOUNG
Traduit du coréen par LIM Yeong-hee et Lucie MODDE
Rivages, 300 pages, 19 €.

%d blogueurs aiment cette page :