Vient de paraître

C’est l’heure où le monde s’agrandit

Ils n’ont pas eu à se battre pour l’avènement de la démocratie ; n’ont pas vécu la guerre fratricide entre les deux Corées ; n’ont pas connu le temps du repli dans la forteresse naturelle d’un pays entouré de mers et hérissé de montagnes. Ils, ce sont les poètes de cette anthologie, hommes et femmes nés entre 1964 et le milieu des années 1980, tous originaires de cette Corée du Sud qui s’est construite en opposition à sa sœur jumelle barricadée. Tous contemporains du miracle économique et d’une société ultra compétitive, et par là même confrontés à l’indéniable perte de sens du monde dans lequel ils vivent. Tous habités par une formidable énergie créatrice. Pour autant les points de convergence s’arrêtent là, tant sont diverses les voix qui se font entendre dans ce livre. Des voix qui cherchent moins à déchiffrer le monde qu’à l’agrandir pour nous permettre d’y vivre mieux.

11 poètes coréens : 

Jeong Keut-byul • Lee Young-kwang • Kwak Hyo-hwan • Lee Byung-ryul • Kim Sun-woo • Shim Bo-seon • Jin Eun-young • Moon Tae-jun • An Heon-mi • You Hee-kyoung • Park Joon


C’est l’heure où le monde s’agrandit, onze poètes coréens de notre temps
Traduit par Kim Hyun-ja, préface de Ysabelle Lacamp
Editions Bruno Doucey, 208 pages, 20€.

%d blogueurs aiment cette page :