Albums Jeunesse Styles & Cie

La bibliothèque de la forêt

Un album tout doux pour raconter que la vie chez les animaux de la forêt ressemble quand même beaucoup à celles des enfants : pensez donc, ils ont même une bibliothèque !

L’éditeur Maison Eliza nous fait découvrir le travail d’une jeune illustratrice coréenne installée au Canada, dont c’est le premier album publié en France. On adore que l’aspect « livre pour enfant » soit aussi manifeste, un format pratique pour les petites mains, une couverture douce avec dans un coin le sceau en creux représentant le petit oiseau symbole de la maison d’édition. On aime le papier crème un peu épais. L’ensemble est un écrin pour le travail si minutieux et délicat de la jeune illustratrice.

Seoha Lim propose au lecteur de s’immerger dans son album grâce à une représentation stylisée de l’univers de la forêt et de ses habitants, rendue brumeuse par l’utilisation d’un crayonné estompé de couleurs douces où les tonalités de vert et ocre dominent. Un travail appliqué, avec peut-être une petite faiblesse au niveau des contrastes qui rend l’appréhension visuelle un peu délicate.

Mais qu’importe, peut-être est-ce même volontaire car l’illustration mérite qu’on se rapproche, et les attitudes et expressions des petits compagnons de la forêt prennent un tout autre relief. Ce fondu poétique particulièrement remarquable dans les tableaux qui dépeignent les diverses activités conduites dans cette bibliothèque en plein air, nous fait sourire et attendrira les plus grands. Il appelle le calme, la dégustation se fera dans la douceur.

Si quelques-uns parmi les animaux représentent manifestement les adultes qui encadrent ou animent les activités, les personnages sont surtout des enfants, ce qui favorise certainement l’identification. Quelques doubles pages méritent vraiment qu’on s’y arrête, la sieste dans les hamacs, ou la construction de cabanes avec des livres par exemple, et offrent l’occasion de moments d’échange avec les petits lecteurs ou auditeurs. Quand il est l’heure de rentrer à la maison, la ribambelle n’occupe que le bas de la page, mais la disposition est si équilibrée et ludique que l’on peut passer un long moment à la décortiquer de plaisir.

Cet album est manifestement un outil de transmission, mais il est si délicieux et plein de fraîcheur, l’atmosphère qui s’en dégage est si apaisante, que les enfants y reviendront sans doute souvent pour savourer ce petit moment de plénitude.


LA BIBLIOTHÈQUE DE LA FORÊT
LIM SEOHA
Maison Eliza, 2020, 32 pages, 13.9 €.

Documentaliste dans l' Education Nationale, et très impliquée dans la promotion de la littérature pour la jeunesse, j'ai découvert la production coréenne il y a plusieurs années, et j'ai été emballée! Je m'attache donc dans Keulmadang à en partager les délices avec les lecteurs, sans m'empêcher parfois de chroniquer un roman ou une bande dessinée pour les plus grands.

%d blogueurs aiment cette page :