Arts en stock Essais Sciences Humaines & Sociales

BTS The Review : Un regard analytique sur la musique du groupe le plus populaire au monde

Big 3
YG, SM et JYP sont trois des plus grosses agences d'entertainment en Corée. Pré-BTS, elles étaient surnommées "the Big 3".
HYYH
화양연화 (Hwa Yang Yeon Hwa, ou HYYH) est une trilogie d'albums débutant en 2015, et souvent citée comme leur premier grand succès. L'expression peut se traduire comme "les plus beaux moments de la vie".

L’engouement massif envers quelqu’un ou quelque chose est un des phénomènes les plus durs à expliquer, mais c’est cette tâche que s’est confiée Youngdae Kim, critique musical s’étant penché sur le cas fascinant du groupe BTS. Afin de devenir populaire sur la scène musicale internationale, il faut travailler sans relâche, et BTS en est un bon exemple. Le boysband a su se démarquer des autres groupes de K-pop par la puissance de ses textes aux messages lourds de sens, ainsi qu’à l’aide de ses performances éblouissantes et charismatiques. Youngdae Kim propose dans son livre BTS : THE REVIEW une analyse du succès de ce groupe, unique de par son parcours exceptionnel. Pour cela, il s’est entouré de professionnels de la musique dans le but d’avoir une vision d’ensemble élargie du phénomène qu’est BTS. 

The Hip-Hop Idols

Avant que BTS ne devienne ce qu’il est aujourd’hui, à savoir un groupe aux millions de disques écoulés, des artistes tels que BoA et PSY ont su trouver leur public au-delà des frontières coréennes, ouvrant ainsi la voie au célèbre boysband. À présent, les sept chanteurs formant BTS ; RM, Jin, Suga, J-hope, Jimin, V et Jungkook, sont numéro un des charts musicaux américains, britanniques, et japonais. Leur succès est indéniable, même si le chemin parcouru a été parsemé d’obstacles tous plus difficiles les uns que les autres à surmonter. Cette gloire est telle que des milliers de personnes prennent place dans des stades du monde entier pour voir le groupe brisant tous les records. Pourtant, BTS voit naître sa fanbase, les ARMYs, aux États-Unis, après avoir essuyé des remarques désobligeantes en Corée à la suite de ses débuts en 2013. Le groupe casse les codes en se revendiquant groupe de hip-hop, que les Coréens jugeaient comme trop efféminé et peu digne d’intérêt, d’autant plus qu’il n’était pas issu d’une grande agence de production comme YG, JYP ou SM

Dès leurs débuts, les garçons ont pourtant su se démarquer de la sphère musicale K-pop de cette époque de par leurs complaintes contre la société arrachant aux jeunes adolescents leurs rêves d’espoir pour un monde meilleur. C’est avec des sonorités hip-hop et R&B que le groupe se lance, en étant prêt à répondre à toute personne dénigrant leurs productions. RM, Suga et J-hope, rappeurs du groupe, mènent la danse pendant les premiers albums de la carrière de BTS, mettant en avant la cruauté de la société, tandis que les vocalistes, Jin, Jimin, V et Jungkook chantent l’idéal qu’ils se font de leur avenir. Les messages que font passer les garçons sont bruts, agressifs et déchirants, mais on y trouve toujours çà et là des notes d’espoir. C’est avec cette authenticité dans sa musique que BTS a su trouver ses fans partout dans le monde pour se construire une carrière aussi impressionnante qu’à présent, s’inspirant directement du vécu des membres. 

Vous pouvez m’appeler un artiste, vous pouvez m’appeler une idole, ou tout autre chose à laquelle vous pensez. Je m’en fiche, j’en suis fier. Je suis libre, plus d’ironie, car j’ai toujours été moi-même.”

« Idol », BTS.

The New Model of Kpop 

Le succès de BTS n’est guère surprenant puisqu’il suit le chemin déjà pré-tracé de ses aînés, à savoir BoA, H.O.T, Big Bang, Super Junior, Psy et tant d’autres. Toutefois, la réussite de BTS est sans précédent, car jour après jour, le boysband bat des records, amasse des récompenses, et gagne en fans à un rythme impressionnant comme aucun groupe ou artiste de K-pop n’a réussi avant lui. De plus, il est commun que les agences d’entertainment coréennes recrutent des membres d’origine étrangère pour constituer leurs groupes afin d’atteindre un plus large public ; ce qui n’est pas le cas de BTS. Les sept membres sont tous coréens, et fiers de représenter leur pays partout où ils se rendent. Une des autres particularités du boysband est son origine : une petite agence peu connue du public, qui à l’aide d’un seul groupe parvient à devenir en quelques années la première agence du pays en termes de revenus. Cette agence, c’est Big Hit Entertainment [à présent Big Hit Music, sous le plus large label de HYBE], qui pousse ses artistes à développer leurs capacités en leur permettant d’écrire leurs chansons et de composer leur musique. BTS a su gagner le cœur des Coréens progressivement, et de tant d’autres dans le monde, de par la sincérité qui se dégage des paroles touchantes de sept garçons souhaitant simplement vivre “le plus beau moment de leur vie”. 

L’essence de la musique et du phénomène qu’est BTS doit se trouver dans l’universalité qui génère l’empathie et la consolation.”

BTS: The Review, p. 329.

The World’s Most Popular Pop Group

Avec la montée en popularité de BTS sur la scène musicale internationale, un nouveau phénomène à fait son apparition : celui des “fans de BTS”. D’ordinaire, il est commun de se proclamer “fan de K-pop” en aimant un ou plusieurs groupes de musique. Toutefois, de plus en plus de personnes proclament n’être fans que de BTS (le phénomène voit même le terme amusant de « BTS-pop » naître sur les réseaux sociaux). Cela s’applique particulièrement aux États-Unis où le succès du groupe est plus qu’affirmé, étant le seul groupe coréen à avoir été nominé lors de grandes cérémonies d’awards telles que les BBMA, AMA, ou plus récemment, les Grammys. Après avoir gagné plusieurs années de suite l’award “Top Social Artist” aux Billboard Music Awards, BTS affirme sa position de boysband le plus populaire du monde. Pour autant, les sept artistes n’oublient pas leurs racines puisqu’il est fréquent qu’ils fassent allusion à la Corée dans leurs paroles ou leurs clips vidéo. Malgré leurs riches activités principalement au Japon et aux États-Unis, ils l’affirment : ils sont avant tout Coréens et rien n’y changera, comme le démontre leur chanson Idol.

La musique de BTS, bien que coréenne (à l’exception de trois titres anglais), parvient à toucher des individus de tout âge, de tout sexe, et de toute race. L’authenticité de ses titres explique en grande partie comment ce groupe coréen, d’origine pourtant insignifiante, a su gagner une fanbase des plus diversifiées, tout en sensibilisant à des causes justes. En effet, les membres de BTS exploitent leur popularité afin de prêter leur voix pour des campagnes pour l’UNICEF, et ont même tenu des discours aux Nations Unies, une première pour un groupe de K-pop. L’histoire de leur succès reste encore à écrire, et Youngdae Kim en a bien conscience. BTS représente une source de fascination pour beaucoup, et qui sait quand un artiste aura le même parcours. Si vous souhaitez comprendre la source du phénomène BTS, vous trouverez dans son livre des analyses de la discographie du groupe, ainsi que nombre d’interviews avec journalistes, critiques, et compositeurs décortiquant le chemin que trace BTS.


BTS : THE REVIEW, A Comprehensive Look at the Music of BTS
Youngdae Kim, traduit en anglais par H.J. CHUNG.
Edition RHK, 334 pages, 25,000₩.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :