Jeunesse Petits Styles & Cie

Gare au monstre!

La graphiste Shin Sunghee dessine une histoire rigolote pour apprendre à contrôler la rumeur.

Dans une forêt où les arbres ressemblent à des artichauts géants, ou des sucettes king size, où l’herbe fait des vagues, bref, une forêt imaginaire, vivent en harmonie des animaux venus d’horizons variés mais amis de longue date. Aussi quand la souris aperçoit au loin un animal inconnu, elle se hâte de prévenir son voisin le plus proche, le hérisson ; lequel « roule en boule » pour informer le cerf, qui se précipite jusqu’au singe etc… Quel peut bien être ce spécimen étrange ? Chacun le décrit, mais, au gré de sa fantaisie, ou de ses peurs peut-être, va le doter d’un attribut supplémentaire. Au bout de la chaîne de la rumeur, d’un train de sénateur comme l’écrivait La Fontaine, le monstre progresse. Tous s’éparpillent, chacun se cache du mieux qu’il peut par exemple en fermant très fort les yeux !

Le lecteur curieux découvrira en lisant l’album comment finit l’histoire, mais il va sans dire que dans ce récit très drôle et mine de rien, éducatif, l’auteure se moque des bruits qui courent, fausses rumeurs et réputations à l’emporte-pièce. Son trait fin, tout en courbes contraires parvient à faire onduler le décor paysager, et les animaux qui évoluent dans cet espace ont eux aussi une apparence revisitée ; piquants, cuir, fourrure sont presque hyperréalistes, tandis que dans les yeux démesurément grossis, l’étonnement confine à la crédulité naïve : « Ces zanimos-là sont un peu bêtes, hein ?! » semble suggérer Shin Sunghee, et on imagine sans peine l’enfant qui s’esclaffe ! Cet univers évoque aussi le décor de Max et les maximonstres de Maurice Sendak, probablement une réminiscence qui créera la complicité entre l’auteure et les adultes ; ils ne manqueront pas de se rappeler de cet autre monde imaginaire, né des rêves d’un petit garçon. L’occasion de fouiller les étagères pour partager un autre moment d’enfance et de lecture avec son tout-petit, un moment de tendresse rieuse.

Un album bien sympathique !


GARE AU MONSTRE
SHIN SUNGHEE
Editions Circonflexe, 32 pages, 13 €

Documentaliste dans l' Education Nationale, et très impliquée dans la promotion de la littérature pour la jeunesse, j'ai découvert la production coréenne il y a plusieurs années, et j'ai été emballée! Je m'attache donc dans Keulmadang à en partager les délices avec les lecteurs, sans m'empêcher parfois de chroniquer un roman ou une bande dessinée pour les plus grands.

%d blogueurs aiment cette page :