Recensions

Le camp de l’humiliation

Quelque part en Corée du Nord, un camion roule dans la nuit. Son chargement : un jeune journaliste et sa famille, jetés à l’arrière sans ménagement. Leur destination : un camp de prisonniers politiques enserré dans les montagnes. Wonho et sa famille vont connaître la faim, le froid, les privations, les corvées épuisantes, les persécutions. Jamais ils ne sauront pourquoi ils sont là. Un des chefs du camp va reconnaître dans la jeune femme une musicienne qu’il a secrètement et passionnément aimée… L’auteur, une transfuge de Corée du Nord, a puisé dans ses propres expériences et les témoignages de son entourage pour écrire ce roman bouleversant qui vous prend aux tripes. Elle parle au nom de tous ceux qui sont humiliés, abîmés, écrasés par un régime de terreur, quel qu’il soit. Comment survivre sans renier sa dignité d’être humain, comment se réparer et pardonner ? C’est la question que pose son roman, qui est celui de la résistance et de la résilience


LE CAMP DE L’HUMILIATION
KIM Yu-Kyeong
Traduit du coréen par LIM Yeong-hee et Stéphanie FOLLEBOUCKT
Philippe Picquier, 368 pages, 23 €

%d blogueurs aiment cette page :