Recensions

Jab !

Colère et incompréhension animent les principaux personnages de Jab ! À commencer par un lycéen qui se met à apprendre la boxe (Jab est un coup de poing direct) pour se venger de l’humiliation que lui a fait subir son professeur principal dans un lycée où les élèves sont menés à la baguette. L’incompréhension, c’est celle que ressent la victime des redoutables agents secrets de « L’Atelier d’écriture » ou le narrateur de « Fleurs séchées » face au suicide d’une amie d’enfance. Et on frise la folie face à des jeunes farfelus qui font le casse d’une banque et se retrouvent… « Prisonniers de la chambre forte » !
Réalistes ou improbables, les histoires de Kim Un-su sont menées par l’influence des sentiments. Empreintes de poésie, d’émotions, elles ne sont pas dénuées de tendresse pour des êtres très humains, touchants par leur fragilité et leurs blessures, grâce à une touche d’humour de d’absurde bien dosés.


JAB !
KIM UN-SU
Traduit du coréen par CHOI Mikyung et Jean-Noël JUTTET
Serge Safran, 192 pages, 17.9 €

%d blogueurs aiment cette page :